Aller au contenu

Historique

L’histoire des coopératives forestières est celle de gens qui décident de prendre leurs affaires en main. Enracinées dans les quatre coins du Québec forestier, ces coopératives ont 65 ans d’existence. C’est cependant au cours des 25 dernières années que le mouvement coopératif forestier a pris son véritable envol.

La naissance des coopératives forestières

Les coopératives forestières ont une histoire dont les contours et les caractéristiques épousent bien souvent l’histoire du peuplement des régions forestières où elles sont omniprésentes. Le mouvement des coopératives forestières est apparu à la fin des années trente. Étroitement associées au syndicalisme agricole, les coopératives forestières ont été créées pour organiser la force de travail des colons qui offraient leurs services en forêt pendant la saison hivernale. À cette époque, les coopératives forestières ont permis d’améliorer le sort de ces travailleurs qui étaient contraints à gagner leur vie dans des conditions très difficiles. Elles ont constitué une réponse originale de la part des populations locales qui cherchaient à obtenir une meilleure part de la prospérité forestière.

Le premier syndicat coopératif d’exploitation forestière voit le jour à Grande-Vallée en Gaspésie en 1938. Ces syndicats coopératifs travaillent pour leur propre compte en coupant et en vendant le bois. La majorité d’entre eux possèdent leur scierie. Au cours des deux décennies qui suivront, ces syndicats coopératifs se répandront dans les régions de la Gaspésie et du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il en existait 21 en 1946.

Lire la suite…

health benefits of fiberwhere to buy metronidazole